Le chelem

La gazette du Bridge Club Paris IX

N° 7 décembre 2020
Réalisation : Hubert Haas & Alain Shapiro

L’Edito

L’année la plus mouvementée dans l’histoire de notre club
Une année, pas comme les autres, est en train de s’achever pour notre club. C’est d’abord une année de grande tristesse 

Plusieurs membres et piliers de notre club nous ont quittés : 

  • BERNARD NEJMAN apprécié par nos bridgeurs pour son élégance et sa gentillesse nous a quittés en juin 2020. Alice Laufman et Hubert Haas ont pu assister à ses obsèques et dire quelques mots.
Camille et moi  étions présents en janvier 2019 au Sénat lors de la remise de la médaille de l’Etoile Civique à Bernard pour ses actes courageux dans la Résistance.
  • ROBERT ETNER, connu pour son calme et sa grande gentillesse, nous a quittés en octobre. Il a partagé notre voyage à Madère et se réjouissait déjà de pouvoir partir avec nous à Rhodes en mai 2020, voyage malheureusement reporté à mai 2021.
  • BERNARD ROUSSEAU, un fidèle de notre club depuis les années 1990 nous a quitté en novembre.Plusieurs personnes du club ont pu assister à son enterrement.
Bernard était connu pour son extrême discrétion et sa grand courtoisie.
C’est seulement à l’enterrement que nous avons appris que Bernard était un des grands spécialistes mondiaux des estampes japonaises et plus particulièrement expert du peintre Hokusai.
  • PIERRE DURAND : C’est avec une grande tristesse qu’une quinzaine de bridgeurs ont assisté à la messe d’enterrement en l’église de la Trinité. Pierre faisait partie du célèbre Choeur de la Trinité dont le but est de faire connaître la musique sacrée.
J’ai pu y remercier Pierre pour son engagement en tant que trésorier et membre du Conseil d’Administration de notre club de bridge pendant dix ans.
J’ai pu lui transmettre les nombreux témoignages de nos bridgeurs dont celui-ci: « J’espérais que cette Covid épargnerait les membres du club. Il a fallu qu’elles’attaque à l’ un des plus importants et sympathiques d’entre nous ; ça va être dur de le remplacer ».
Peu de bridgeurs savait que Pierre avait une très belle voix de chanteur (baryton ténor) très appréciée au sein du Choeur de la Trinité et que nous avions déjà admirée lors d’un voyage du club à Dijon en 2006 dans la crypte de la Cathédrale Sainte Bénigne. Il chantait a cappella l’Ave Maria de Charles Gounot.
Membre de notre club depuis 2002, Pierre aimait beaucoup le bridge et était très apprécié par ses partenaires.
Parmi ses derniers mots à l’hôpital:
« Quand est-ce que je pourrai à nouveau jouer au bridge »

Mais c’est aussi une année de grande réactivité et de capacité d’adaptation de notre club. 

  • lors du premier confinement Hubert HAAS et Alain SHAPIRO ont su créer le tournoi BBO pour nos bridgeurs et apporter ainsi une réponse à la solitude de nos membres.
  • Lors du deuxième confinement un groupe de travail élargi à 6 personnes avec Bernard DJIAN, Bernard de JODE, Françoise LESTIENNE a su être créatif :
  • Mise en place du groupe WhatsApp « BC IX BBO » avec
    • préinscription des paires et SOS partenaire
    • mobilisation pour l’inscription dès 12h pour le tournoi journalier BBO à 14h et ceci pour faire venir des joueurs des autres clubs.
  • Le succès ne s’est pas fait attendre
  • en moyenne 25 tables par jour avec des pics au-delà de 30 tables
  • une liste de près de 170 bridgeurs sur BBO avec leurs pseudos, permettant de reconnaître les adversaires,de tchater avec eux et de rendre ainsi « un peu présentiels » les tournois virtuels .
  • Pour soutenir cette grande fréquentation des tournois Hubert a eu l’idée de créer un challenge de fidélité mensuelle : un bon d’achat de 20€ au magasin « Le Bridgeur »
  • Le premier challenge  des 4 semaines de novembre fut remporté par Christiane Croisiez (28 participations aux 28 tournois). J’ai eu le plaisir de remettre à Christiane le premier bon chez nous « dans le respect total des consignes sanitaires »
Je vous remercie de la fidélité que vous avez témoigné à notre club qui terminera sans encombre l’année sur le plan financier.
Avec tout le Conseil d’Administration du club, le Comité élargi et le Comité d’Ethique je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d’année et une bonne et heureuse année 2021
August Gruber

Bienvenue aux nouveaux adhérents :

Beaucoup de nouveaux membres grâce au Forum des Association le 5 septembre 2020 à la Mairie du 9ème. 6 licences de bienvenue ont été délivrées.

 

        • BELLEC Jean

        • BILLEAUD Martine

        • BOISSET Frank

        • BORDAGE Bruno

        • BORDAGE Fanny

        • BOUQUEY Marie-Line

        • BOUDIGNON Henri

        • CHICHE Renaud

        • COOCHE Emmanuel

        • de GERLACHE Valérie

        • GRIESMAR Pascal

        • GRIN Jacqueline

        • JEANNEL Annick

        • JEANNEL Philippe

        • LIBER Monique

        • LUNEL Aline

        • PIESSEN Marie-Christine

        • SALMON Colette

Est ouest changez, Nord sud transférez !

Ce refrain qui rythme nos tournois en présentiel nous manque et nous espérons le réentendre bientôt.

En attendant, nos tournois sur BBO sont une réussite. Tout le monde s’y est mis et chacun y contribue :

  • Le président avec ses messages de bienvenue,

  • Bernard avec son outil Whatsapp,

  • Alain, Jean Paul et Hubert pour l’organisation matérielle,

  • Et tous les adhérents par leur fidéle participation en particulier Christiane Croisiez qui a remporté le challenge des participations en novembre.

L’ergonomie de BBO est parfois difficile à appréhender, l’utilisateur peut être désorienté par les déconnections intempestives et les brusques passages à la position suivante.

L’arbitre, quant à lui, reçoit une alerte sur tous les incidents le plus souvent sans explication. C’est la raison pour laquelle le joueur qui a besoin d’en référer à l’arbitre doit donner le maximum de détails ; N° de la donne, le contrat joué, l’objet de la demande.

L’appel à l’arbitre se fait par le bouton bleu en haut à gauche.


Concernant les jeux lents, l’arbitre est relativement désarmé il peut s’agir en effet d’un cas isolé, d’un joueur naturellement lent, ou d’antijeu délibéré. Seul le dernier cas est répréhensible encore faut-il que l’arbitre puisse le prouver ce qui est rarement le cas.

Dernière remarque, dans nos tournois, l’arbitre joue il ne peut donc pas intervenir immédiatement mais il dispose d’une vingtaine de minutes après le tournoi pour ajuster la marque si nécessaire.

Dans nos tournois les undo ne sont pas admis. Pour éviter les « misclicks » on peut paramétrer son propre compte avec les options : confirmer les annonces et confirmer les cartes.

En attendant mieux, amusons-nous bien sur BBO !